Le renouvellement du CSFM 2019 se fera à l’automne.

 

Au 1er janvier 2017, s’est ouvert un chapitre nouveau et important de l’histoire de la concertation militaire, avec la transformation profonde du conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM), resserré, professionnalisé et désormais permanent avec des attributions élargies.

 

Il a accueilli les retraités militaires (3 titulaires – 3 suppléants), qui sont devenus concertant à temps plein, engagés au profit de l’ensemble de la communauté militaire pour faire valoir leurs voix auprès du ministre. La plus-value de leur présence au CSFM réside dans leur capacité à porter une expertise, les préoccupations et évaluer l’impact des mesures touchant la condition militaire au niveau du militaire et de l’environnement des futurs retraités et retraités militaires.

 

Elus par le Conseil permanent des retraités militaires (CPRM) au Conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM) pour un mandat de 2 ou 4 ans selon leurs vœux, les retraités militaires sont porteurs d’une lettre de nomination du ministre. Ils sont membre de l’une des trois commissions du CSFM. Membres du CPRM, ils étudient toute question propre aux retraités et à leurs familles, y compris les veuves, les veufs, les partenaires liés par un pacte civil de solidarité et les orphelins de militaires.

 

Au sein du système de la concertation, les retraités militaires sont très attachés au maintien de ce lien avec l’institution militaire. Disposant d’un  réseau territorial, d’une liberté de parole, ils agissent bénévolement et dévouement à faire avancer la condition militaire, sauvegarder les intérêts de la communauté militaire et des retraités militaires qu’ils représentent.Ils se forment pour acquérir, si ce n’est déjà le cas, une connaissance approfondie du ministère, de ses différents acteurs et de son fonctionnement administratif. Le renforcement de leurs compétences par la formation continue contribue à la crédibilité du conseil. Il constitue donc un devoir vis-à-vis des membres du CPRM qui les ont élus. Ils ont le souci d’étendre leurs connaissances des autres forces armées et formations rattachées, notamment par l’intermédiaire des membres des CFM concernés et du CPRM ainsi que des visites et des rencontres dans les unités.

 

Les élections de renouvellement des membres du CSFM se dérouleront entre novembre et décembre 2018 pour une prise de fonction en juillet 2019.

 

A l’issue de ce processus électoral, un arrêté ministériel officialisera les résultats définitifs.

 

 

Major (er) Jean-François Stephan
Membre titulaire du CSFM (retraité)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Catégories