SAINTE GENEVIEVE UD 91

A l’occasion de la Sainte Geneviève, Patronne de la Gendarmerie, La
Colonelle Karine LEJEUNE, Commandant le Groupement de Gendarmerie
Départementale de l’Essonne nous a invités à participer à la cérémonie
qui a eu lieu ce jour, 29 Novembre 2019 en l’église Notre-Dame des
Victoires à Le Plessis-Pâtè. Cette cérémonie s’est déroulée dans une
atmosphère de tristesse car, outre le décès de 13 soldats de divers
corps de l’Armée Française au Mali, la perte brutale d’une Adjudante en
service au Groupement de l’Essonne a été très durement ressentie par
l’ensemble des personnels de l’Active mais aussi par beaucoup de
retraités qui l’ont connue dans les différents services dans lesquels
elle a évoluée, ce qui a produit une assistance particulièrement
recueillie lors de cet office. Assistaient à cette cérémonie de
nombreuses personnalités dont Mr le Préfet de l’Essonne, le Président du
Conseil Départemental, du Conseil Général, les sénateurs de l’Essonne,
de Mr le Maire du Plessis-Pâté, des représentants de la Police
Nationale, de la Police Municipale, des Pompiers, de la croix rouge, des
autorités militaires et des diverses associations du Département, amies
de la Gendarmerie. Ces différentes associations étaient également
représentées par 32 Porte Drapeaux. L’Office religieux célébré par deux
prêtres, dont celui en charge de la paroisse, et un diacre, a été
accompagné par un merveilleux quatuor de la Gendarmerie Mobile et le
choeur de la paroisse du Plessis-Pâté qui nous a offert des chants
superbement interprétés. Puis la Colonelle LEJEUNE nous a accueillis
dans une salle de la Mairie par un discours mettant en avant la mort des
13 soldats et de notre collègue qui est la troisième cette année à
mettre fin à ses jours. Elle a ensuite parlé du mal-être général
ressenti par l’ensemble des personnels de la Gendarmerie. Mal-être qui
est à reconnaître et à prendre sérieusement en compte par l’ensemble du
Commandement. Puis Mr le Préfet en ce qui le concerne et au nom de
Madame la Procureure de la République a remercié la Gendarmerie pour son
travail au sein du département qui est reconnu et efficace, même si les
résultats ne sont jamais totalement satisfaisants comparés aux nombre de
méfaits. Il a, lui aussi déploré la perte de nos soldats et des membres
de la Gendarmerie et de la police. La Colonelle LEJEUNE nous a ensuite
conviés à un vin d’honneur mettant fin à cette célébration.
    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Catégories