Le Mot de notre Président (UNPRG)

Madame, Messieurs les Présidents départementaux,

Messieurs les Administrateurs nationaux,

Chers Adhérents, Chers Amis,

En ces temps difficiles, nous devons faire preuve de solidarité et de cohésion. De nombreuses familles dans l’hexagone sont touchées par l’épreuve ou un décès. Pour l’UNPRG, le temps n’est pas à la controverse, il n’en demeure pas moins que les questions qui se posent aujourd’hui devront être examinées ultérieurement.

Le confinement a été prolongé de quinze jours. Je comprends que certains parmi vous soient inquiets ou stressés face à cette menace insidieuse et aux contraintes mais l’heure est à la responsabilité citoyenne. Face à cette situation exceptionnelle, nous devons combattre nos angoisses et scrupuleusement respecter les consignes gouvernementales et surtout le mot d’ordre « RESTEZ CHEZ VOUS ». Le confinement et les mesures barrières permettent le ralentissement de la propagation du virus et par là-même la capacité du système de santé à absorber la charge.

Cette situation exceptionnelle est exploitée par des malveillants et des délinquants. Il convient d’être vigilant face aux fausses informations, aux ventes abusives ou de produits inopérants, les escroqueries via internet se multiplient. Les vols par ruse semblent également se développer auprès des personnes vulnérables, comme par exemple ceux commis par des individus se faisant passer pour des agents municipaux chargés de nettoyer les logements et profitant ainsi pour cambrioler les lieux. Si vous pensez être victime d’une de ses arnaques, vous pouvez contacter la brigade numérique de la Gendarmerie : https:/www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/A-votre-contact/Contacter-la-Gendarmerie/Discuter-avec—la-brigade-numérique

Malgré le décès des suites du COVID 19 d’un sous-officier de Maisons-Alfort âgé de 51 ans et père de trois enfants, nos camarades de l’active démontrent leur détermination sans faille et leur humanité dans l’exécution de la mission. Ils surmontent le stress d’être contaminé à leur tour et de contaminer leurs familles. Ils font preuve de responsabilité et d’esprit de service public pour protéger nos concitoyens et veiller à l’ordre public. Ils font confiance à leurs donneurs d’ordre pour assurer leur protection face à la menace. Point de chantage comme d’autres en ont le réflexe immédiat mais vigilance sur le respect du contrat de confiance.

Nous n’avons pas le monopole de cet esprit de service, les soignants de toutes catégories comme tous ceux qui participent au soutien des activités essentielles sont à leur poste, ils sont admirables par leur dévouement et leur engagement, une France d’en bas qui soutient toute la France !

Aussi, comme je l’ai déjà écrit dans un précédent courriel, je sais que je peux compter sur les responsables départementaux de l’UNPRG pour répondre aux interrogations, aux besoins et soutenir nos adhérents les plus fragiles et ceux qui vivent isolés. Le bureau national sera toujours là pour vous aider et n’hésitez pas à le contacter.

Soyez prudents, prenez soin de vous, de vos proches et des autres.

Henri Martinez

Président national


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Catégories