Cérémonies commémorant la libération de la ville du Mans, le 8 août 1944, où trois gendarmes y laissaient la vie.

Le 8 août 1944, venant en aide à la population civile de la ville du Mans prise sous le feu de troupe allemande, le lieutenant Chelle accompagné de deux gendarmes Calbelguenne et Durier intervenaient. Malheureusement tous trois tombaient mortellement blessés.

Avant les cérémonies officielles organisées par la mairie, un dépôt de gerbes était organisé par le groupement de gendarmerie de la Sarthe, en la personne du lieutenant-colonel Ignatovitch commandant en second, sur les tombes du lieutenant Chelle et du gendarme Cabelguenne (le gendarme Durier repose dans le caveau familial dans le Nord). Au cours de ce rassemblement, intime, des membres de la famille du lieutenant Chelle étaient présents : le fils, deux petites-filles et l’arrière-petit-fils. Un second dépôt de gerbes se faisait à l’endroit précis où nos 3 camarades éraient tombés. Le maire du Mans, monsieur Stéphane Le Foll, a demandé à l’arrière-petit-fils du lieutenant Chelle de l’accompagner pour accomplir ce geste.

Le président de l’UD de la Sarthe et Christian Robert, notre porte-drapeau, étaient présents à ces différentes cérémonies.

Eric Mondin

Président UD-72


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires récents

Archives

Catégories